Dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes du 25 novembre, le CIDFF 04 se mobilise :
  • Campagne de sensibilisation pour lutter contre les violences : diffusion de sacs à pain auprès des client.e.s des boulangeries, en partenariat avec la brigade de protection des familles du 04 et la fédération des boulangeries du 04
  • Affichage des banderoles « On ne tue pas par amour » dans les villes de Digne-les-Bains et Manosque
  • Formation 25 et 26 novembre Formation professionnel.le.s de santé hôpital Manosque accueil repérage et orientation des VVC.
  • 25/11: Intervention en milieu scolaire (LEP Beau de Rochas, Digne les Bains), Action en partenariat avec exposition de panneaux (Femmes solidaires), ateliers débats croqués par Lili Söhn (CIDFF), projections de courtes vidéos autour du droit (CDAD).
  • 25/11: soir 18h projection débat « Jusqu’à la garde » au centre culturel René Char à Digne les Bains
  • 01/12: 14h 16h Atelier d’auto-défense pour lutter contre les violences faites aux femmes à Manosque sur la place du Terreau en partenariat avec Wendo provence et Manosqueer 

Pour en savoir plus sur les actions en Région Sud : c’est ICI

offre emploi CIDFF 04
Le CIDFF (Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles) des Alpes de Haute Provence recrute un·e chargé·e d’accueil et de secrétariat.

Pour plus d’informations vous pouvez trouver la fiche de poste en cliquant ICI.

Si vous êtes intéressé·e, vous pouvez nous contacter au 04 92 36 08 48, ou sur contact@cidff04.org

Dans le cadre de la politique de mécénat du Groupe Orange, la Fondation Orange a créé le programme « Maisons Digitales » pour l’insertion sociale et professionnelle des femmes sans qualification, sans emploi et en situation de précarité. Il vise à favoriser l’autonomisation des femmes et à promouvoir leur inclusion numérique grâce à des formations.

Suite au comité de sélection Maisons Digitales qui s’est tenu le 7 juillet 2021, le projet du CIDFF 04 a été retenu et la Fondation Orange apporte son soutien financier. Le projet consiste dans la mise en place d’ateliers animés en binôme Orange solidarité/Cidff04 à destination  de femmes accompagnées dans la recherche d’emploi  par le CIDFF, dans le but  de les familiariser avec les outils numériques et les logiciels de base ;

Mais aussi par la mise à disposition toute l’année du matériel informatique acheté avec l’aide de la Fondation Orange au profit des femmes en recherche d’emploi ou de formation  suivies par le CIDFF  et l’utilisation de ce matériel pour l’animation d’ateliers collectifs

Il y a 2 ans, avec les CIDFF de la région Sud (Centres d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles) nous avons lancé la campagne digitale #ViolenceJeTeQuitte pour sensibiliser au phénomène des violences au sein du couple chez les jeunes, avec une série de 4 mini BD.

En 2021, nous lançons la deuxième partie de cette campagne, cette fois avec la participation des jeunes eux-mêmes ! Une cinquantaine de jeunes de la Région de 14 à 24 ans ont écrit avec nous 6 nouvelles BD qui parlent des multiples formes des violences sexistes que l’on peut retrouver dans notre société.

https://www.violencejetequitte.fr/

Partagez le contenu de la campagne en relayant les BD sur vos réseaux sociaux, sans oublier d’utiliser le hashtag #violencejetequitte et d’identifier le compte @cidff_paca sur IG et Twitter et les comptes FB des CIDFF locaux !

https://paca-fr.cidff.info/nos-services/lutte-contre-les-violences/campagne-violencejetequitte/p-73

Vous pouvez également nous demander d’intervenir dans votre structure (collège, lycée, centre social ou autre) avec cette campagne autour des questions de l’égalité filles-garçons et des violences sexistes et sexuelles.

Le 25 juin les jeunes participant.es présenteront les nouvelles BD dans un festival en ligne organisé par l’AJCM.

Cette campagne a été réalisée grâce au soutien de la Fondation des Femmes

formation violences conjugales - CIDFF 04

Le CIDFF des Alpes de Haute Provence propose deux formation autour des violences conjugales.

Du 11 au 12 mars : Sensibilisation au phénomène des violences conjugales – Accueil des victimes –

Du 25 au 26 mars : Le monde du silence – les enfants co-victimes de violences conjugales –

Egalipro - CIDFF 04

Soutenu par le Fonds social européen, le projet Egalipro poursuit les objectifs du projet Egamix en participant à l’insertion durable des femmes dans le monde du travail, en les accompagnant à l’élargissement de leurs choix professionnels et en favorisant leurs conditions d’accueil au sein des entreprises.

Le projet se déroulera sur 3 territoires, à savoir les Bouches-du-Rhône, les Alpes-Maritimes et les Alpes-de-Haute-Provence. Pendant un an, les équipes du projet vont pouvoir :

Œuvrer à l’insertion des femmes sur le marché de l’emploi grâce à un dispositif d’accompagnement spécifique tourné autour de l’élargissement des choix professionnels et la mixité des métiers
Sensibiliser des entreprises partenaires à la mixité des équipes professionnelles et à la prévention des violences sexistes sur le lieu de travail en améliorant les pratiques managériales
Renforcer l’expertise des CIDFF de PACA comme acteur-clé de l’accompagnement professionnel et de l’aide à la formation des femmes en renforçant les capacités des équipes régionales

Partenaires institutionnels ou entreprises, si vous êtes intéressé.e.s pour intégrer le projet, n’hésitez pas à nous contacter :

Eva Chauvet

Cheffe de projet Egalipro

eva.chauvet@cidffpaca.fr

Chargé·e de mission emploi et formation Egalipro - CIDFF 04

Le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles des Alpes de Haute Provence recrute un·e Chargé·e de mission emploi et formation « Egalipro » sur Digne-les-bains.

Pour plus d’information vous trouverez la fiche de poste ci dessous :

Femmes en mouvement - CIDFF04

Ateliers mensuels entre Femmes pour un moment de partage et de créativité autour de l’expression corporelle les jeudis de 14h à 16h.

Le CIDFF a mis en place un atelier dans un lieu chaleureux et accueillant afin de se réunir entre Femmes.

Nous vous proposons de se rencontrer pour un moment de partage, et de créativité autour de l’expression corporelle. Suivra un goûter où chacune pourra amener quelque chose à partager.

Au travers du mouvement, d’une danse simple et naturelle où les pas ne sont pas codifiés ou imposés, il sera possible de retrouver l’élan d’avancer plus légèrement dans la vie. Toutes ensemble malgré les vécus, les difficultés, avec soutien et respect, nous pourrons aller à la rencontre de nos ressources intérieures afin d’exprimer progressivement notre potentiel et retrouver plus de confiance, de plaisir et de joie de vivre.

Dates prévues : 14 janvier, 18 février, 18 mars, 22 avril, 20 mai, 17 juin.

Les inscriptions sont ouvertes auprès d’Élodie au 06 24 02 08 06.

Bandeau 8 Mars Journée Internationale des Droits des Femmes - CIDFF04

Journée INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES

A l’occasion de le Journée Internationale des Droits des Femmes du 8 Mars le CIDFF et ses partenaires organisent des actions. Retrouvez ici la liste de ces actions :

CINETOILES de Digne à partir de 13h30

Espace Stand « classique » : (informations, flyers, plaquettes) Organisé par le CIDFF04
Espace « Déambulation » : Atelier ludique autour du 08 mars (historique) et autour de la mixité des métiers (globalement égalité, genre …) Organisé par le CIDFF04
Espace « Lecture » : Oeuvres instructives sur l’égalité et la mixité…BD, livres, vidéos et le «  Livre de doléances de l’égalité » avec affichage des idées. Organisé par le CIDFF04
Espace « Expérimentation » : mini ateliers (Jeux, déguisements, maquillage essai de chaussures à talons…) Organisé par le CIDFF04

Ciné-débat :

18h00 « The Battles of the sexes », mixité dans le sport – 8 euros l’entrée

Organisé par femmes solidaires

07 MARS

Le Jeudi 07 Mars, à 18h30, dans la salle Abbé Féraud à Digne, « Jeux de scène » (pièce de théâtre de Victor Haïm créée au Théâtre de l’Œuvre le 28 août 2002). 10€ l’entrée, suivi d’un verre de l’amitié.

« Gertrude, auteur-metteur en scène mégalomane, et Hortense, actrice naguère adulée, se retrouvent pour la première répétition d’une nouvelle pièce. Gertrude use de son ascendant moral et intellectuel sur sa comédienne pour la soumettre aux exigences démesurées de son texte ; Hortense, elle, joue avec les sentiments de son metteur en scène en lui racontant ses aventures amoureuses. Qui dominera l’autre dans ce rapport de force sadique et drolatique où se mêlent attirance et répulsion ? »

Pièce qui aborde les difficultés à entrer en communication avec ses prochain.e.s et qui permet la réflexion sur les rapports de force dans les relations. (Organisé par Soroptimiste).

Haut Conseil à l'Egalité entre les Femmes et les Hommes

A la Une :
Le Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes (HCE) a publié le 17 janvier son 1er état des lieux du sexisme en France

À quelques jours de la deuxième journée nationale de lutte contre le sexisme (lire page 3), voilà un rapport qui tombe au bon moment. Le Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes (HCE) a publié le 17 janvier son 1er état des lieux du sexisme en France, conformément à la mission confiée par la loi relative à l’égalité et la citoyenneté du 27 janvier 2017.

Ce rapport a bénéficié des contributions de l’ONDRP, du CREDOC et de la DREES. Titré « 1er état des lieux du sexisme en France : lutter contre une tolérance sociale qui persiste », cette étude rappelle que « le sexisme est une idéologie qui repose, d’une part, sur le postulat de l’infériorité des femmes par rapport aux hommes, et d’autre part, c’est un ensemble de manifestations, des plus anodines en apparence aux plus graves (remarques, représentations stéréotypées, sur-occupation de l’espace… jusqu’à entrave à l’avortement, viols, meurtres…) ».

Mais selon Danielle BOUSQUET, présidente du HCE : « Le sexisme, ce n’est pas une fatalité et ça n’a rien de naturel. C’est une idéologie mortifère, qu’il faut combattre avec vigueur ». Cette idéologie dangereuse est toujours d’actualité, indique le Haut Conseil, très répandue (les injures sexistes sont une violence au quotidien), et pourtant, encore très peu condamnée.

Le rapport se penche en particulier sur un aspect du sexisme : l’humour. L’analyse sur un échantillon de sketches montre que plus de la moitié d’entre eux mobilise au moins un ressort sexiste. « L’humour sexiste a toujours beaucoup de succès à la radio et sur le web », reprend France Info sur son site.

Le Haut Conseil à l’Egalité appelle au lancement d’un premier Plan national contre le sexisme 2019-2022 qui porterait l’exigence d’une culture des droits et de l’égalité femmes-hommes reposant sur des mesures autour de cinq axes : une enquête d’opinion annuelle, des campagnes de sensibilisation, la condamnation des auteurs, l’accompagnement des victimes de sexisme en renforçant les financements des associations qui les accompagnent et une action publique exempte de tout sexisme.

Action Gouvernementale

Marlène SCHIAPPA, secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, s’est rendue à Montréal (Canada), les 15 et 16 janvier 2019, dans le cadre de la passation de la présidence du G7 entre le Canada et la France (veille du 20 décembre 2018). La lutte contre les inégalités sera la priorité de la présidence française, au premier rang desquelles l’égalité entre les femmes et les hommes. Marlène SCHIAPPA a présenté les grands axes des politiques publiques menées en France pour lutter contre les inégalités femmes-hommes ainsi que les grandes priorités de la présidence française à ce sujet.

« Le Canada a posé des pierres et des bases importantes en matière d’égalité entre les femmes et les hommes, en créant un conseil consultatif sur l’égalité femmes-hommes (veilles des 27 avril et 18 juin NDR). Le président de la République, Emmanuel MACRON, s’est engagé à maintenir ce conseil consultatif. Nous allons amplifier sa composition et ses missions même, sur la base des échanges que nous avons eus avec l’équipe canadienne », a-t-elle déclaré. Il se réunira pour la première fois début février. Il sera composé d’éminentes personnalités mondiales engagées pour l’égalité entre les femmes et les hommes.

Retrouvez toute l’Actualité sur le Droit des Femmes et des Familles du 21.01.19